«

»

Nov 12 2013

Un master planning pour le master plan de la Troisième Révolution Industrielle 4/4

On a vu dans un précédent billet que le contenu du Master Plan pour la Troisième Révolution Industrielle destiné à la région Nord-Pas de Calais différait sensiblement du livre de Jeremy Rifkin, grâce à la contribution de l’équipe de projet. Les différences portent notamment sur l’introduction de l’efficacité énergétique et de l’isolation des logements ainsi que de l’économie circulaire et de l’économie de la fonctionnalité.

Le Master plan revendique notamment un droit à l’expérimentation pour déterminer la trajectoire finale de la transition énergétique envisagée. Cette démarche pragmatique suffira-t-elle à assurer le succès du projet ? Peut-on passer facilement de quelques expérimentations réussies,  porteuses d’un fort retour d’expérience, à un projet complexe aux ramifications multiples, applicable dans la durée ? Car la question est bien : comment transformer une opération de communication réussie en une « feuille de route claire sur les étapes à franchir pour la région, afin de réussir son saut vers la troisième révolution industrielle » ?

Notre expérience du pilotage de projets industriels complexes et d’accompagnement des entreprises dans ce domaine nous montre, de façon constante, que la capacité à établir, dès l’origine, un planning détaillé cohérent incluant les points de validation pertinents (jalons) et les indicateurs d’avancement constitue un facteur clé de succès. Les tableaux de bord qui en résultent permettent de montrer de façon compréhensible la progression du projet et constituent les véritables outils de pilotage.

Le récent World Forum de Lille a permis de découvrir plusieurs projets significatifs dans le domaine qui nous intéresse. En particulier celui que la ville danoise de Sonderborg (77 000  habitants) a lancé en 2007 pour devenir une zone neutre en émission de CO2 (d’où le nom de ProjectZero pour l’opération) à l’horizon 2029 en partant d’une émission de 8,8 tonnes par personne en 2007. Pour atteindre cet objectif de nombreuses actions sont prévues, qui combinent l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables. La population est largement mise à contribution. En 2009, cent familles ont été invitées à intégrer dans leurs vies quotidiennes les solutions préconisées. À la fin de l’année, la consommation d’électricité  a été réduite par 30% et la consommation d’eau de 50%. Cette expérience a ensuite été étendue à tous les ménages dans le district de Sonderborg. Le Master Plan de Sonderborg comprend la description précise des objectifs, la définition des paramètres mesurables de suivi et propose une vision claire des objectifs au fil du temps, comme sur ce schéma très synthétique qui résume la perspective globale.

Plan Phase SonderborgLa préoccupation immédiate n’est donc pas de savoir si les critiques sur les idées de Rifkin sont légitimes ou si les expériences réussies en région à une échelle de laboratoire seront généralisables. Non, l’enjeu de court terme est de savoir si le discours qui a déclenché tant d’échos favorables pourra se traduire rapidement en planning opérationnel crédible et suivi, accompagné d’indicateurs de progrès qui montrent où on est et où on va. C’est donc tout le contraire d’un discours incantatoire sur le mode « la courbe du chômage va s’inverser » qui est attendu. Car si la « 3ème révolution industrielle n’est pas un fleuve qui va déferler, mais un ensemble de ruisseaux amenés à grossir au fil des mois » (Philippe Vasseur) il faut montrer rapidement qu’on est en mesure de les canaliser. Répétons que passer de la réussite de quelques expériences dispersées au pilotage de nombreuses actions coordonnées est un véritable défi qui suppose de la part des acteurs une véritable culture du travail par projet qui reste à démontrer. On notera à la lecture du Master Plan l’importance de l’année 2020 qui constitue un jalon majeur. Mais parmi les actions à conclure pour cette date, certaines constituent de véritables projets externes (réglementation, normes, financement, droit à l’expérimentation) dont la maîtrise est incertaine.

Selon Localtis il semblerait qu’un programme opérationnel et un calendrier devrait être élaboré et adopté avant la fin de l’année 2013. Compte tenu du délai très court il s’agira sans doute d’un document préliminaire dans l’attente de celui détaillé que nous évoquons. En attendant d’en prendre connaissance un autre rendez-vous pourra être suivi avec attention. Courant Mars 2014 une opération d’information des entreprises mobilisera un millier de collaborateurs des chambres de Commerce. Quels seront les objectifs de cette action et les indicateurs permettant d’en mesurer le succès? Premier exercice simple mais révélateur.

On connaît la formule célèbre de Boileau : « Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement – Et les mots pour le dire arrivent aisément ».  C’est exactement l’enjeu de la mise en oeuvre de la Troisième Révolution Industrielle du Nord : « Ce qui se projette bien se planifie clairement et les jalons pour le faire se positionnent aisément ».

1 ping

  1. Un master planning pour le master plan de la Tr...

    […] On a vu dans un précédent billet que le contenu du Master Plan pour la Troisième Révolution Industrielle destiné à la région Nord-Pas de Calais différait sensiblement du livre de Jeremy Rifkin, grâce à la contribution de l’équipe de projet. Les différences portent notamment sur l’introduction de l’efficacité énergétique et de l’isolation des logements ainsi que de l’économie circulaire et de l’économie de la fonctionnalité.  […]

Les commentaires sont désactivés.